LE TÉTANOS

LE TÉTANOS

Si la législation impose maintenant onze vaccins obligatoires pour les bébés, trois d'entre eux étaient déjà exigés. C'est le cas du vaccin contre le tétanos, plus connu sous le nom de DTP (Diphtérie, tétanos, poliomyélite). Celui-ci est un des plus controversés, alors qu'il sauve la vie de milliards de personnes. En effet, le tétanos est une maladie très grave, dont nous allons voir les symptômes, les conséquences, et les traitements.

Le tétanos, c'est quoi ?

Le tétanos est une maladie due à une bactérie anaérobie stricte. En somme elle ne peut vivre que lorsqu'il n'y a pas, ou très peu d’oxygène. Quand les conditions pour son développement ne sont pas remplies, elle est sous forme sporulée. Dans des conditions adéquates, par contre, elle est sous forme végétative, et se retrouve dans la terre, les déjections d'animaux, les métaux rouillés, etc.

Mode de transmission du tétanos

La bactérie pénètre dans le corps quand celui-ci présente une plaie, qui peut être occasionnelle, comme une coupure ou une brûlure par exemple, mais aussi chronique (ulcère). Une fois dans la plaie qui est moins vascularisée, donc, moins oxygénée (et parfois accompagnée par d'autres bactéries), elle va pouvoir se développer localement. De plus, elle va sécréter une toxine, la tétanolysine, dont l'enzyme est nécrosant, facilitant encore sa prolifération.

Jusque-là, rien de bien grave. La bactérie reste au niveau de la plaie, ainsi que la tétanolysine. Mais c'est après que les choses se gâtent.

Derniers points : la bactérie n'est ni contagieuse, ni immunisante. Vous pouvez attraper le tétanos plusieurs fois.

La seconde toxine du tétanos : la tétanospasmine

C'est celle-ci qui va vous rendre malade en remontant par les nerfs le long vers la moelle épinière. Une fois sur place, elle va bloquer les neurones qui gèrent les contractions musculaires. Elle passe également dans le système sanguin.

Les symptômes du tétanos :

Durant la période d'incubation, qui dure entre 24 heures et trois semaines, il ne se passe rien. Il faut attendre la phase d'état où soit un rictus sardonique, soit une contraction de la mâchoire apparaisse. Vient ensuite la phase d'état, qui est la maladie en elle-même. Là, tous les muscles sont contractés très violemment. Cette phase, très douloureuse, peut s’accompagner de spasmes et provoquer ce que l'on nomme l'opisthotinos, qui est une contraction des muscles extenseurs. Le corps est cambré et tient sur les talons et l'occiput (partie inférieure de la tête).

On note également que ces spasmes peuvent provoquer de nombreuses fractures.

Les contractions musculaires ont pour conséquences de bloquer les voies respiratoires,empêcher ladéglutition, et sont insupportables. D'autant que la plupart du temps, le malade est conscient.

Traitement contre le tétanos

Le traitement curatif contre le tétanos n'existe pas. Une fois que vous êtes malade, vous serez pris en charge par l'équipe médicale, en réanimation, sous respirateur, médicaments, sondes, et parfois dans le coma si la toxine est très virulente. Les chances de survie sont malheureusement assez faibles.

Il existe une sérothérapie en cas de doute après une blessure.

Seul le vaccin DTP, avec les rappels, peut vous protéger. Ceux-ci agissent, non pas sur la bactérie, qui est non immunisante, mais sur la toxine.

Le vaccin est donc indispensable pour protéger vos enfants.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type